Covid-19 information

Nos merveilleuses vacances d'Été en France et en Suisse

Ma femme Susie et moi avons passé des vacances les plus fantastiques – un mois complet en France et en Suisse. Du 6 juin au 6 juillet, nous avons exploré de belles villes, parcouru des montagnes majestueuses, traversé de magnifiques campagnes. Nous avons goûté des plats et des vins délicieux. Et nous avons apprécié les œuvres de nombreux peintres célèbres et les lieux où ils les ont réalisées.

Notre voyage a commencé à Paris, après un long vol mais agréable avec United. Un bel hôtel confortable à côté du Jardin du Luxembourg a été notre base d’opérations pendant six jours, au cours desquels nous avons visité les musées L’Orangerie, du Louvre, et d’Orsay.

Le Louvre était plein de brouhaha, particulièrement dans la salle de la Joconde.

Mais les musées d’Orsay et de l’Orangerie nous ont beaucoup plu. À l’Orangerie nous avons vu Les Nymphéas de Claude Monet – de gigantesques peintures murales qui dépeignent ce que l’artiste a vu en regardant les bassins de son jardin à Giverny.



Les Nymphéas de Monet à l'Orangerie



Il était donc obligatoire de voir les vrais bassins ; alors, nous avons fait une excursion par train à Giverny même. Là, nous visitâmes l’atelier et la maison de Monet, et marchâmes autour de son jardin plein de fleurs de toutes sortes.

Maison et jardin de Monet à Giverny


[Bassin du jardin de Monet à Giverny]
Nous avons très bien mangé à Paris, où ma femme a trouvé quelques restaurants d’étoiles Michelin, comme Ze Kitchen Galerie, où nous avons dîner avec notre fils et sa fiancée.
Ze Kitchen Galerie

Et Susie a acheté des chaussures et des vêtements dans un magasin récemment rénové La Samaritaine, un véritable palais de shopping en style art-nouveau !


Nous avons aussi visité un vrai palais, Versailles, mais j’ai préféré les jardins et le Trianon mieux que le grand château royal.

Cour du Trianon

Nous nous sommes également promenés dans toute la ville et avons profité des vues époustouflantes comme celle-ci:



Vieux LyonLe septième jour, Susie et moi avons pris le TGV, destination Lyon ! C’était notre première fois dans cette ville, la troisième plus grande de France. Nous avons séjourné dans un hôtel historique dans le quartier Vieux Lyon.


Nous avons apprécié plusieurs repas fantastiques à Lyon, et visité le Musée des Confluences, dont le nom signifie même son site ou les fleuves Rhône et Saône se rejoignent et la confluence des idées et des connaissances.












Ensuite, nous sommes partis de la France pour la Suisse, spécifiquement Genève, siège de nombreuses organisations mondiales comme l’Organisation Mondial de la Santé, le Comité International du Croix Rouge, l’Organisation Mondial du Propriété Intellectuel, et l’Organisation des Nations Unies. Voici celui de la dernière, vue à travers du monument chaise cassée, qui commémore des victimes de mines terrestres.

La ville est située sur Lac Léman, qui est fameux pour ce jet d’eau – qui a produit un arc-en-ciel pendant notre visite !



Près d’Adelboden, en SuisseAprès Genève, nous voyageâmes par train à Interlaken, où nous rejoignîmes notre groupe de Backroads pour six jours de randonnées dans les Alpes. Nous sommes arrivés dans les montagnes a un moment parfait pour voir des fleurs sauvages ! Voici quelques photos de cette partie de notre aventure :Au-dessus de Loèche-les-Bains, SuisseLe glacier Gorner


Le mont Cervin (Matterhorn)











Notre tour des Alpes s’est terminé au village balnéaire de Zermatt, où nous avons pris le train pour Zurich. Cette ville, la plus grande de la Suisse, était une belle surprise. Le premier soir, pendant que nous dînions sur la terrasse de notre hôtel, il y a eu un orage spectaculaire.

 

Le lendemain, nous avons poursuivi notre recherche d’art, et visité le Kunsthaus Zürich (Musée d’art de Zurich), qui possède une belle collection d’art européen. Le patio a cet œuvre de Joan Miró :



Ce soir-là, au restaurant Kronenhalle, il y avait aussi une œuvre de Miró derrière nous :



Zurich est une belle ville qui nous a ravi !



De Zurich, nous sommes rentrés en France, faisant escale à Nice.



Là, nous avons récupéré notre voiture de location Citroën pour le dernier tronçon de notre voyage.



Nous sommes restés à Nice pendant trois jours, où nous avons profité d’une vue spectaculaire du balcon de notre hôtel.



Le premier soir, nous nous promenâmes à la Place Massena, où se trouve cette installation artistique appelée « Conversation à Nice. » Créée par l’artiste espagnol Jaume Plensa, les sept statues en résine illuminées représentent les sept continents et la communication entre les communautés diverses de la société d’aujourd’hui.



Le lendemain nous allâmes aux hauteurs de Nice, dans le quartier de Cimiez, où se dresse le musée Matisse.



Lorsque nous l’avons visité, il y avait une exhibition « Hockney-Matisse : Un paradis retrouvé », qui montra des œuvres de lui et de David Hockney. C’était fascinant de faire la comparaison entre les peintures des deux artistes. Tous les deux ont été inspirés par leurs environnements côtiers méditerranéens respectifs : la Côté d’Azur, et Los Angeles.

Hockney, « Afternoon Swimming Study "   Matisse, « La Piscine »

Nous avons pris le déjeuner à la Villa Ephrussi de Rothschild à Saint-Jean-Cap-Ferrat...

 ...et flânâmes dans les jardins : 


De Nice, nous sommes allés en voiture à Cagnes sur Mer, pour voir le Domaine des Collettes, la ferme achetée par Auguste Renoir et sa femme en 1907. Nous avons vu son atelier et les endroits exacts qu’il a peints. Voici une reproduction d’un tableau de Renoir qui dépeint un bâtiment de la ferme et le sujet actuel :
 Des Collettes on peut voir la ville perchée des Hauts de Cagnes, ici :



C’est là que nous sommes allés ensuite. Voici quelques scènes de ce beau village de collines, où de nombreux artistes et célébrités aimaient se rendre, comme Renoir lui-même, Modigliani, Brigitte Bardot, Josephine Baker, Dionne Warwick, James Baldwin et plusieurs d’autres.

 


Après ça, nous avons visité la chapelle conçue par Chagall à Vence (dont la photographie à l’intérieur est interdite). Notre prochain arrêt était le beau village médiéval de Saint-Paul-de-Vence, fréquenté autrefois par des écrivains, artistes, et acteurs comme Jean-Paul Sartre, Pablo Picasso, Yves Montand, Simone Signoret, et James Baldwin. Comme eux, nous avons dîné au fameux restaurant La Colombe d’Or, qui possède une fabuleuse collection de peintures grâce à l’habitude du propriétaire d’accepter des œuvres comme paiement pour les repas. On peut voir des exemples sur les murs du restaurant.

  

 Intérieur du restaurant La Colombe d’Or

Nous avons fait une excursion d’une journée à Antibes, pour prendre un déjeuner extraordinaire au célèbre restaurant Eden-Roc.



Le Musée Picasso, autrefois le Château Grimaldi, était construit sur les fondations de l’ancienne ville grecque d’Antipolis. Picasso lui-même a fait son atelier là pour presque six mois en 1946, et le musée contient diverses de ses œuvres de cette époque. Voici un exemple, « La Joie de Vivre, » peint en 1946 comme une réponse (ou une parodie) de « Bonheur de Vivre » de Matisse.



Le lendemain nous sommes partis de Saint-Paul-de-Vence et avons fait un long trajet dans notre Citroën à travers la Provence vers l’ouest. Le restaurant où nous avions eu l’intention de prendre le déjeuner n’avait pas de disponibilité , mais nous avons eu la chance d’avoir une table à La Bastide de Moustiers, un restaurant étoilé Michelin près de Moustiers-Sante Marie.


La lavande est un produit signature de la Provence, et nous en avons vu beaucoup tout au long de notre trajet.



Les moines au monastère de l’Abbaye de Sénanque, fondé en 1148, continuent de cultiver la lavande aujourd’hui. 


À Gordes, nous avons profité d’un séjour de deux nuits à l’hôtel Les Bories de Gordes, où le coucher de soleil était un incroyable étalage de pastel.



À Roussillon, nous avons fait une randonnée au Sentier des Ocres :



Nous avons terminé notre aventure à Aix-en-Provence, où nous avons fait le tour de l’atelier de Paul Cézanne. On peut y voir une collection des objets que l’artiste utilisa dans ses tableaux de natures mortes :



Une courte promenade sur la colline, il y a le Terraine des Peintres, qui donna à Cézanne une grande vue de Mont Sainte-Victoire, qu’il a peint beaucoup de fois.




Nous avons passé un beau séjour de trois jours en Aix au joli hôtel Le Pigonnet, un ancien pigeonnier et ses jardins que Cézanne a souvent visité.



Nous avons beaucoup aimé le vieux quartier d’Aix !

Le jour final de nos vacances, nous avons dîné au restaurant Le St. Estève qui nous a donné une vue parfaite de la montagne Saint-Victoire, sujet de plusieurs peintres de Cézanne.

C’étaient des vacances inoubliables ! Pendant plusieurs jours après notre retour à San Francisco, j’ai rêvé d’être encore en France. Et je continue l’habitude d’accompagner le déjeuner avec un verre de rosé de Provence !

- John

Contact Us

Alliance Française de San Francisco
1345 Bush Street | San Francisco, CA 94109
+1 (415) 775 - 7755
E-mail: afsf@afsf.com

Follow Us

                   




Alliance Française de San Francisco is an American Public Charity Nonprofit, tax-exempt under section 501(c)(3) of the Internal Revenue Code.

Design by Monsieur Graphic